Mamyveline's blog

Les publicités que vous voyez sur ce blog sont indépendantes de ma volonté. Si, tout comme moi, elles vous dérangent, naviguez avec  le module Adblock, vous ne devriez plus les voir.
Bonne lecture !

Posté par mamiline à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 octobre 2019

Une semaine dans mon assiette.

Cette semaine sera une semaine au boeuf.

Glabalement, voici ce que je prévois, c'est une trame. Les repas du soir sont soit végétariens, soit on fini les restes des repas du midi.

lundi :  chou-fleur et oeufs durs le midi et potage fromage le soir. Ce sera ma journée végétarienne.

mardi :  poisson/haricots plats

mercredi : poulet en fricassée/polenta 

jeudi : côte de porc

vendredi : poisson

samedi : steack

dimanche : poulet ou canard

Posté par mamiline à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2019

Monsieur Juan Branco.

Qui s'impose par la force périra par la force. Loretto, Berlin, Barcelone sont là pour le rappeler.

L'insurrection du 17 novembre 2018 a été écrasée par une démonstration de force inédite à l'échelle démocratique.

10.000 arrestations, 50 mutilés, 2000 blessés et 500 condamnés.

10.000. Dont 3000 lycéens.
83 à Barcelone en cinq jours d'insurrection.
L'étranger nous le permet : on commence à ouvrir les yeux sur ce que l'on a traversé.

Cela ne veut dire qu'une chose: le pouvoir ne s'est pas imposé. Humiliées, des centaines de milliers de personnes attendent que leur heure vienne sonner.

Et devinez quoi: cela ne saurait plus tarder.

Posté par mamiline à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2019

Ma première " journée dans mon assiette végétarienne"

Je me suis lancée deux défi en fait.

Le premier ne manger du boeuf qu'une fois toutes les deux semaines, et le second, tenter de faire des journées sans viandes animales.

Cette semaine j'ai fait une journée végétarienne.

Je vous donne mon menu, plutôt simplissime.

Repas du midi :
Aubergine pizza, fromage de brebis et banane.

Repas du soir :
Spaghetti au blé complet et saucisses végétales, compote de poire maison.

Fastoche, c'est passé comme une lettre à la poste. Des enfants à nourrir le soir, mais pas le midi.

Et j'ai fait d'une pierre deux coups en ne mangeant pas de viande de boeuf cette semaine puisque je n'en ai pas prévu dans mes menus.

Sans titre 1

18 octobre 2019

Bilan de la loi alimentation.

Posté par mamiline à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 octobre 2019

Et si je me lançais un défi ?

"Avez-vous, vous aussi, fait vos premiers pas dans le zéro viandes animales ? "

Résultat de recherche d'images pour "volaille"

Du coup je me suis posée la question de savoir quelles viandes j'utilise dans mon quotidien, avec à l'esprit une idée qui m'anime depuis plusieurs mois : donner la priorité aux volailles, puisqu'on dit que c'est une meilleure alternative à la viande de boeuf.

Sans titre 1

Et je me suis répondue !
Oui, oui, je me suis répondue.

En réalité je ne mange de viande de boeuf qu'une fois par semaine, jamais plus.  Sachant que le boeuf est extrêmement décrié au niveau du réchauffement climatique et bien que je n'achète cette viande qu'en direct de petites fermes, j'ai décidé d'apporter ma contribution, ou à tout le moins, tenter d'apporter ma contribution, à la préservation de notre environnement. Comment ? En décidant, clairement de ne pas manger de viande de boeuf plus de deux fois par mois, pour arriver à un maximum de une seule fois par mois. Je sais que c'est jouable, très facilement pour moi. Il me suffira de remplacer le boeuf par une escalope de dinde ou de poulet, voire du canard.  

Sans titre 1

Et puis, j'aimerais aussi tenter, une journée végétarienne par semaine. Ce qui veut dire que je m'autorise éventuellement les oeufs, le fromage et le miel. Par contre, pour que cette tentative ait un sens, j'éviterai les produits de la mer (poissons, coquillages, crustacés).

 

15 octobre 2019

Gran-gran et grand-grande.

Mercredi, notre petite-fille me demandait si je préfére qu'on m'appelle Grand-mère ou Mamie. 

Je lui ai dit, que l'un ou l'autre pour moi c'est pareil.

Je lui ai précisé que, à contrario, il y a un "titre" que j'apprécie tout particulièrement c'est celui de  : GRAND-GRANDE.

261913537f7xBMVo_1.gif
En effet, ce titre honorifique a une histoire. À l'origine, il y a 5 ou 6 ans de cela, nos petits étaient très petits et aucun n'était encore scolarisé. Mais amoureux des mots, ils avaient remarqué que la plupart des surnoms se composaient d'une répétition des premières syllabes des prénoms. Roro pour Robert ou Roger, Juju pour Julien ou Justine, Jaja pour Jacques. Ils ont donc réfléchi et décidé que Grand-Père ce serait Grangran. Petit problème, pour Grand-mère c'est aussi Grangran. C'était facheux, mais il fallait bien s'en arranger et deviner à qui on s'adressait.

 

Récemment, tout le monde étant scolarisé et sachant lire, l'idée  lumineuse est apparue. En fait, si on ne se contente pas de la phonétique mais qu'on y ajoute l'orthographe, Grangran devient Grand-grand. Dès lors ils ont été prompts à féminiser le surnom qui est devenu tout naturellement "Grand-grande".

Résultat de recherche d'images pour "gif grands parents"

Je trouve qu'il y a une certaine grandeur, effectivement, voire une certaine noblesse dans ce titre... je suis donc fière qu'il m'ait été décerné.

Sans titre 4

 

Posté par mamiline à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2019

Le flan sans oeufs de la maison de la crème.

Une recette à ne surtout pas tester.

Mercotte nous propose cette recette du flan, le meilleur de tous les flans, selon elle.

L’appareil à flan sans oeufs recette de Nicolas Boussin de la Maison de la crème est proposée par  Mercotte.

Ingrédients :
- 250g de lait entier,
- 250g de crème 35% MG,
- 27.5g d’amidon de maïs, 3.75g de farine T45,
- 87.5g de sucre (j’en ai mis 70g) 
- 1 gousse de vanille.

Avant cuisson. 

IMG_8095


Tamiser la farine et l’amidon. Chauffer le lait et la crème avec la vanille, ajouter les poudres, donner un léger bouillon. Ajouter le sucre, mélanger puis couler directement dans le fond de pâte congelé. Laisser reposer au moins 4 heures au réfrigérateur avant de cuire à chaleur tournante 70 min à 170°*. Laisser à nouveau refroidir pendant au moins 4 heures au réfrigérateur.

Je l'ai fait en respectant scrupuleusement la recette.

Verdict : quelle déception ! Avec les quantités prévues dans cette recette on obtient tout juste une galette de 5 mm d'épaisseur dans un moule de 20 cm de diamètre....

Et ce n'est que la partie la moins gênante. Le plus désagréable c'est le goût. On produit une  "pâtsserie" très grasse et même si j'ai diminué la quantité de sucre, elle reste vraiment trop fortement sucrée. Dans ces conditions, on ne peut honnêtement pas parler de "flan pâtissier"

Le goût du gras n'est pas étonnant avenc un tant pour tant lait entier/crème comment pourrait-il en être autrement ?

En ce qui concerne la température et le temps de cuisson, 70 mn  à 170°. C'est effectivement le temps nécessaire à 170°. Cependant une durée si longue pour un résultat aussi médiocre, rien ne va plus.

Ce n'est pas la première fois que j'ai ce genre de mésaventure avec le recettes de Mercotte. Ses caramels mous... ça ne fonctionne pas et quand les pâtissières lui demandent pourquoi le résultat n'est pas au rendez-vous, elle se contente de dire "Je ne suis pas dans votre cuisine".

Quel professionalisme ! J'en déduis que ses recettes ne sont que des copiés/collés non testés. D'ailleurs dans ses émissions avec Cyril Lignac, ses recettes sont en général élaborées par Cyril soi-même..

On l'aura compris, je suis fort déçue

Posté par mamiline à 07:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2019

Petit potage de fond de frigo.

Envie d'un petit plat chaud maison sans prétention ?

J'ouvre mon réfrigérateur et je regarde ce que j'ai :

- 1 tomate qui se sent bien inutile toute seule,

- 1 céleri branche dont je vais utiliser quelques feuilles pour donner du goût,

IMG_3433

- un morceau de la courgette de notre jardin,

IMG_3434

Deux ou trois tours du robot manuel acheté cet été sur le marché de Dax, 

IMG_3436

Dans le petit robot qui faisait partie du lot d'appareils vendus en même temps que le gros robot, j'ai ciselé ail, oignon et persil.

IMG_3441 IMG_3440

 

Je verse le contenu des deux robots dans une casserole, je mouille à hauteur. Saler selon ses goûts et cuire 20 minutes à couvert.

J'ai ajouté du lait de coco et j'ai dégusté. C'est simple et délicieux, de plus ça se fait en deux temps, trois mouvements.

IMG_3447

 

L'avantage avec des petites soupes comme celle-ci c'est qu'on peut les faire avec ce que nous avons à la maison.

Voici par exemple une autre version. J'ai un chou vert. Avec juste une grande feuille de chou, une ou deux carottes, du vert de poireau conservé dans le congélateur, du persil, des oignons, de l'ail, le tout toujours coupé menu avec mes petits robots.  Dans ce cas, je n'ajouterais probablement pas de lait de coco, mais par contre, un bouillon de légumes sans doute. 

Posté par mamiline à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2019

Economie de bout de chandelle.

Dans mon enfance, ma mère me disait qu' "on ne pouvait pas brûler la chandelle par les deux bouts". J'ai fortement été marquée par ce principe. On ne gasille pas l'eau du robinet, et la vie me montre combien ce liquide est précieux.  On éteint les lumières en quittant une pièce, mais pas que...

Cet été, je suis allée faire une cure pour soigner mes douleurs. Entre deux soins, il est bien agréable lors d'une petite pause de s'offrir une boisson chaude. Il y a dans les établissements thermaux des bars et des ditributeurs automatiques de café, thé, chocolat chaud. Là où je vais, les prix sont modiques : 50 centimes le café c'est très abordable, n'est-ce pas ?

Mais... oui il y a un "mais", nous sommes deux , ce qui représente une mini-dépense de un euro par jour de cure. Donc,  18 euros à la fin de la cure.
 1
Alors je fais un autre choix, je ne reconce pas au plaisir de la petite boisson chaude prise en commun. Non, mais j'achète les petits sticks de boisson lyophilisée. L'eau de la cure coule à 60° et elle est bénéfique en tant que complément aux soins qui nous sont administrés. Alors pourquoi s'en priver.

Petit calcul, il me faut 36 sticks, ils me coûtent moins de 3 euros, soit une économie de 15 euros. 

 

Sur le marché, je salive devant les pinces de crabes. Ce sont des aliments onéreux, il ne faut pas se voiler la face, ils sont donc quasiment inabordables quand le budget est serré. 

1

Alors  mes 15 euros me servent à m'offrir environ 500 grammes de pinces. Oui oui, cela peut paraître un peu bizarre mais c'est pourtant ainsi que je réussis avec mes petits revenus à vivre un peu au-dessus de mes moyens. Et pour cela, je n'ai pas le choix. Mais franchement, serais-je plus heureuse, mieux dans ma peau si je choisissais le café du distributeur ? Non, je ne crois pas. Par contre, mon porte-monnaie, lui, il voit très nettement la différence. De mon côté, je sais comment je peux améliorer mon quotidien de façon significative. Il faut dire que les astuces petits prix je les multiplie.

Posté par mamiline à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2019

Soupe d'épinard zéro euro.

Pour le repas de ce midi, j'ai eu envie de faire du poisson blanc avec des épinards. Mais comme à chaque fois, lorsque les tiges sont trop grosses pour être cuites avec les feuilles, je les recycle en potage.

Ainsi lorsque je cuits les épinards, je fais ce qu'on appelle une "tombée". Faire tomber des légumes, cela consiste à les faire diminuer de volume en les cuisant à feu doux. Cela concerne essentiellement les légumes très riches en eau (ex. : poireaux, épinards), car c'est l'évaporation de cette dernière qui cause leur perte de volume. Dans ce contexte l'eau des épinards reste au fond de la casserole. Je ne la jette surtout pas, elle va remplacer avantageusement le bouillon cube.

Dans cette eau, je jette toutes les queues recupérées puis je complète de la quantité d'eau nécessaire pour l'élaboration d'un velouté. Si je n'en ai pas beaucoup, j'y ajoute les légumes dont je peux disposer. Par exemple, si j'ai mis dans mon congélateur du vert de poireau, c'est une bonne occasion de l'utiliser, si j'ai dans mon réfrigérateur un beau pied de céleri branche, j'en ajoute quelques feuilles, et si je n'ai pas grand chose mais que je prévois que mon potage sera vraiment trop léger, un peu de pommes de terre va me permettre d'obtenir un joli velouté. Vous l'aurez compris, l'élément essentiel reste l'épinard. Les ajouts que je peux y faire sont aussi,  selon le besoin, et autant que faire se peut,  du recyclage. 

Je laisse cuire l'ensemble une vingtaine de minutes, je mixe l'ensemble, je vérifie l'assaisonnement. J'ai pour ce soir ce que j'appelle un plat zéro euro mais qui a du goût, qui n'a rien à envier aux soupes traditionnelles. 

IMG_8093

C'est mon côté fourmi. Ce n'est pas un vrai choix, c'est une nécessité. Avec toutes ces petites économies, qui n'ont l'air de rien, je peux m'en sortir comme on dit. 

 À ce propos, demain je vous parle d'une économie de bout de chandelle.

 

Posté par mamiline à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2019

Fruits découpés : le grand gâchis !

Bien frais, OK, mais éventuellement lavés au chlore, donc potentiellment dangereux, et pas bio ! à de tels prix... on serait en droit d'imaginer qu'on aurait du bio.
Par ailleurs, je suis phobique de tout ce qui est emballage individuel (compote, eau, sodas... ), alors ces produits ne rentrent JAMAIS dans mon panier.

Posté par mamiline à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 septembre 2019

COURS DE LANGUE DE BOIS.

Aucune description de photo disponible.

Posté par mamiline à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2019

Mon flan pâtissier.

Ingrédients :

4 oeufs
1 l lait
90 grammes de maïzena
150 grammes de sucre
1 gousse de vanille

Traditionnellement, le flan comprend une base de pâte à foncer sucrée. Cependant le chef Christophe Michalak nous propose de faire un flan sans pâte à foncer. Alors, je me sens légitime pour faire des flans sans fond de tarte. En effet, une amie dont le mari était boulanger de profession m'avait dit un jour : "Un flan sans fond de tarte, pour moi, ce n'est pas un flan". Depuis... je n'osais plus faire de flan sans pâte brisée sucrée. Le problème étant que dans la plupart des cas, les enfants ne mangent pas le fond de tarte et que je déteste voir tous ces morceaux de gâteaux finir à la poubelle. Maintenant, j'ai repris de l'assurance, et adieu le fond de tarte.

Avant cuisson

flan3422

Préparation.
Rassembler les ingrédients et le matériel ; préchauffer le four à 180°.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue sur le milieu. 

Dans un bol mélanger vigoureusement la maïzena avec le sucre puis les oeufs. Retirer la gousse de vanille et verser le lait bouillant sur la maïzena.

Faire épaissir à feu doux pendant 8 minutes.

Chemiser le moule et y verser la préparation. Faire cuire 30 à 40 minutes. Sortir le flan du four et le faire refroidir.

Flan prêt à être dégusté.

IMG_8091 

 

30 septembre 2019.

Finalement pour mes gaminous ça n'a pas vraiment été " la fête du flan ". Selon eux, on sentait bien les oeufs... quand on sait qu'il y en a un sur les deux qui prétend ne pas aimer les oeufs...  autant dire que j'ai quasiment fait  un flop.

On se ressaisit, et je vais donc tenter une autre approche en fabriquant un flan pâtissier sans oeufs. Je n'aime pas beaucoup la (trop) célèbre Mercotte. Je la trouve assez prétentieuse et un peu idiote ; ça n'engage que moi. Cependant j'ai trouvé des recettes de flans : ici.

Celui de la maison de la crème me tente, et je ne vais pas y résister. Je suis tout à fait convaincue qu'il sera délicieux, la seule question qui m'interpelle c'est de savoir si il aura "le goût d'oeuf" ?

Posté par mamiline à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ça se discute et surtout ça se réfléchit.

Posté par mamiline à 12:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2019

Cassoulet végétalien. Recette d'hiver.

https://familyross-vlog.fr/recettessalees.html#6pBmWO36

copié/collé du familyross-vlog
ingrédients :
- 400g de haricots secs
- 400g de champignons de Paris
- 3 navets
- 3 poireaux
- 6 carottes
- 3 oignons
- 6 pommes de terre
- 400g d'olives noires dénoyautées
- Un bouquet gani
- 2 gousses d'ail
- Huile d'olive
- Sel, poivre

cassoulet vegetarien familyross
1) Mettre les haricots tremper 8 heures environ
2) Les faire blanchir quelques minutes dans l'eau bouillante puis égoutter et reserver,
3) Laver et découper en morceaux les poireaux, les carottes, les navets, les oignons, les pommes de terre, les champignons et les faire revenir séparement dans une poele avec de l'huile d'olive.
4) Disposer les à tour de rôle dans une grande cocotte.
5) Ajouter le bouquet garni, l'ail haché, les haricots et les olives.
6) Verser de l'eau jusqu'à recouvrir les légumes.
7) Couvrer et laisser cuire a feu doux pendant 1h30 environ, en rajoutant de l'eau si necessaire.
8) Saler, poivrer
9) 45 minutes avant la fin de la cuisson ajouter les pommes de terre dans la cocotte.

Posté par mamiline à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2019

La pâte sablée.

La pâte sablée est une pâte sucrée, sèche qui s'effrite, cuite elle et très friable.

Ingrédients pour une tarte pour 8 personnes.
- 1 oeuf
- 200 grammes de farine
- 100 grammes de beurre
- 100 gramme de sucre
- sel

Pour une version moins sucrée on peut ne mettre que 50 grammes de sucre, si on utilise du beurre salé, on ne rajoute pas de sel.

Préparation.
Disposer le sucre, la farine et le sel dans un saladier, ajouter le beurre ferme en morceaux. Entre deux fourchettes il faut diviser le beurre jusqu'à obtention d'un sable grossier. Faire une fontaine dans le mélange et ajouter l'oeuf battu. Travailler rapidement la pâte du bout des doigts sans pétrir jusqu'à obtention d'une boule. Pousser et écraser la pâte  sur le plan de travail avec la paume de la main. C'est le fraisage. Il permet d'obtenir un mélange intime des différents éléments (farine, beurre, oeuf) sans pour autant rendre la pâte élastique. La pâte est ensuite réunie en une seule grosse boule. On la couvre et on la met au frais pendant 20/30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.
Abaisser la pâte directement dans le moule ou sur du papier cuisson. 
Pour la cuisson,
- soit on veut garnir notre tarte avec des éléments qui ne demandent pas de cuisson, on fera alors une cuisson à blanc. Piquer la pâte avec une fourchette, cuire dans le four à 180° pendant 20 à 25 minutes en surveillant, la pâte doit être dorée. Une fois la pâte cuite la démouler sur une grille et laisser refroidir,
- soit on fait une pré-cuisson à blanc. Piquer la pâte avec une fourchette, cuire dans le four à 180° pendant dix minutes ; ajouter la garniture et poursuivre la cuisson 15/20 minutes.

19 septembre 2019

La pâte à chou.

ICI je vous parlais de la pâte à chou, mais, oh ! misère, je ne vous ai pas décrit comment la faire cette fameuse pâte à chou.

Je vais réparer mon erreur, immédiatement (comme dirait l'autre). L'autre, c'est qui ? Il dit quoi cet autre ? Il dit "immédiatement", mais oubliez. C'est une digression qui m'a échappée, ça m'arrive de temps en temps.

Ingrédients, quantités pour 1 oeuf entier :
- 1 oeuf  battu
- 40 grammes de farine
- 20 grammes de beurre
- 60 ml d'eau
- sel ou 10 grammes de sucre pour 1 oeuf si recette sucrée

On compte un oeuf pour environ 10 chouquettes, 3 éclairs ou 3 petits Paris Brest

Préparation.
Bon à savoir :
La pâte à chou est une pâte levée par vaporisation de l'eau emmagasinée au cours de la réalisation et par dilatation de l'air incorporé.
C'est une pâte réalisée à chaud, c'est la seule pâte réalisée sur le feu et soumise à une deuxième cuisson, four, eau, ou huile. 

Aujourd'hui nous allons donc envisager de préparer une pâte permettant de faire une dizaine de chouquettes, ou trois éclairs de 13 cm.

Commencer par préchauffer le four à 180°.
Mettre du papier cuisson sur la plaque du four.
Dans une casserole, faire chauffer  l'eau avec le sel et la matière grasse coupée en morceaux, et éventuellement le sucre.
Hors du feu, dès que la matière grasse est entièrement fondue, ajouter en une seule fois et d'un coup, la farine. Mélanger énergiquement jusqu'à incorporation complète de la farine.
Dessécher la pâte sur feu doux, tout en continuant à mélanger jusqu'à formation d'une fine pellicule sur le fond de la casserole. Dit autrement, jusqu'à  formation d'une boule qui se détache de la casserole. Si vous ne voyez pas de pellicule de pâte au fond de la casserole, mais que vous avez une boule qui se détache bien de la casserole, c'est fini, inutile d'attendre plus longtemps, votre pâte est prête pour la suite.
Hors du feu, et après refroidissement de la pâte (on la transvase dans un récipient froid), ajouter l'oeuf battu et mélanger vigoureusement jusqu'à obtention d'une consistance de mayonnaise ferme.

 Mettre les choux en forme directement sur la plaque de cuisson chemisée ou avec papier cuisson.

Faire cuire les choux au four à 180° pendant 20 à 30 minutes selon leur taille. Ne surtout pas ouvrir la porte du four pendant la  cuisson, les choux risqueraient de retomber. Attendre  quelques minutes four éteint avant de sortir les choux.  Garnir les choux quand ils sont froids.

Si on fait une quantité plus importante de pâte, je conseillerais d'incorporer les oeufs un à un et on arrête dès que la consistance est parfaite. En général, je procède en utilisant :

1/4 de litre d'eau
1/2 cuillère à café de sel
1  cuillère à soupe de sucre
75 grammes de beurre
150 grammes de farine je choisis de la farine 1er prix
et 4 oeufs moyens que j'incorpore un par un pour vérifier la consistance de la pâte, il se peut que 3 oeufs ne suffisent pas mais que 4 oeufs soient trop, alors je n'ajoute le dernier oeuf que peu à peu (1/2 oeuf d'abord et j'arrête ou je continue si besoin).

On peut aussi se baser sur la technologie si on veut faire des quantités beaucoup plus importantes de pâte.

On détermine le poids de la farine. Soit P notre quantité de farine.
La matière grasse  = P/2
Pour l'eau,  trois fois le poids de la farine divisé par deux, soit :  (Px3)/2 ou Px1,5
Le sel fin (ou le sucre si on veut une pâte sucrée) représente 2% du poids de la farine.
1 oeuf pour 40 grammes de farine.