Mamyveline's blog

Les publicités que vous voyez sur ce blog sont indépendantes de ma volonté. Si, tout comme moi, elles vous dérangent, naviguez avec  le module Adblock, vous ne devriez plus les voir.
Bonne lecture !

Posté par mamiline à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juillet 2022

Une partie de mes préparations pour huit jours de vacances.

Pâté bourbonnais.

IMG_8792

 

 

Tarte à la mousse au chocolat.

IMG_8790

IMG_8802

 

Panna cotta.

IMG_8794

 

 

Teurgoule.

IMG_8793

 

 

Cake au citron.

IMG_8786

 

 

Cake au chocolat.

IMG_8788

IMG_8801 IMG_8800

IMG_8774

IMG_8775

IMG_8779

IMG_8781

Posté par mamiline à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2022

SLIME.

Il me semble que la mode est un peu passée. Cependant les enfants en demandent toujours et encore. Je me rends compte que je n'ai pas noté le process, et forcément je l'oublie.

METHODOLIOGIE.

Ingrédients :

Colle blanche pour écolier
Mousse à raser
Borax
Colorants alimentaires

Dans un grand bol ou un petit saladier mettre de la colle blanche pour écolier.

  COLLE - PATE ADHESIVE Colle vinylique blanche

Quelle quantité de colle mettre dans notre récipient ? La quantité nécessaire selon la taille du slime qu'on va vouloir obtenir. Pour commencer on pourrait peut-être décider d'utiliser un verre de colle blanche.

Il faut ensuite ajouter le double (soit deux verres) de mousse à raser.

On ajoute peu à peu les colorants selon la couleur qu'on espère obtenir et on mélange, on mélange. Enfin l'instant magique c'est celui ou on va mettre quelques gouttes de borax dans notre mixture. 
Á partir de cet instant il faut mélanger le tout jusqu'à la transformation de cette mousse en un gloubi-boulga relativement épais. Il va commencer à se décoller du bord du récipient. Dès lors la meilleure façon de procéder c'est de contiuner à le mélanger dans nos mains jusqu'à ce qu'il devienne élastique. Il ne reste plus qu'à prendre plaisir en lui donnant mille et une formes.

 

Posté par mamiline à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2022

Mon armoire.

Á la fin de l'automne 2021 je me suis intéressée à mon dressing et par voie de conséquence à mon armoire. Je suis un peu une maniaque des armoires bien rangées.

Cependant, je ne sais plus comment m'est venue une idée que  j'ai appliquée à ce moment là. Dans ma penderie j'ai associé à chaque vêtement (jupe, robe, pantalon) les petits hauts qui vont bien et je les ai réunis sur un même cintre. C'est réfléchi et ça fonctionne. Du coup lorsque j'ai dans l'idée de porter telle robe ou tel pantalon, j'ai tout de suite une proposition qui m'évite l'éternel : "Qu'est-ce que je vais bien pouvoir mettre avec". Ça fonctionne vraiment bien, et avouons-le, c'est un joli gain de temps.

Tous mes vêtements ne sont pas sur cintres. Notamment les shorts d'été. Ce matin avec le beau temps j'avais envie de revêtir un pantacourt.  J'ai choisi celui qui me semblait le mieux convenir à la fois au temps et à mes activités de la journée.  Je jette mon dévolu sur un short long en jean bien rangé dans sa pile dans mon armoire. Vous noterez que c'est un vêtement que je n'ai pas accroché sur cintre et ce détail à toute son importance. En effet, je découvre à l'intérieur de mon short bien pliés-repassés deux tee-shirts. Surprise, j'avais totalement oublié que dans mon armoire j'avais aussi fait ce genre d'ensemble.  Le vrai miracle c'est que ce que j'avais prévu me convient parfaitement, les deux tee-shirts vont me permettre de me changer une fois tout en gardant le même vêtement de base. 

Je ne sais plus du tout ce qui m'avait donné cette idée, mais vraiment elle est tout simplement géniale.  L'avoir oubliée et la découvrir au moment même où elle est utile, c'est un petit moment de grâce.

Il y a une autre habitude que j'ai mis en place dans mon armoire. Je rappelle que j'aime repasser mon linge, l'armoire est bel et bien plus jolie, le linge prend moins de place, et un linge ou un vêtement est indéniablement plus agréable lorsqu'il est  repassé. 
Des maitresses de maison font entrer drap-housse et housse de couette dans la taie d’oreiller correspondante, formant ains des petits paquets faciles à empiler, et bien pratiques à utiliser : les différentes pièces de chaque parure sont d’ores et déjà regroupées.

Cette solution ne me convient pas dans sa totalité. Par contre je m'en suis inspirée pour ce qui concerne les taies d'oreiller et de polochon. Je repasse les pièces qui vont se retrouver ensemble sur mon lit et je glisse les taies d'oreiller à l'intérieur du pliage de la taie de traversin.

Posté par mamiline à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :