30 mai 2017

Superfétatoire.

SUPERFÉTATOIRE, adj. Qui s'ajoute inutilement à une autre chose. (Luxe de détails superfétatoires; discussions, textes superfétatoires).  C'est un mot qui me plait, je le trouve très expressif. Il est synonyme de superflu, inutile, accessoire, oiseaux, mais de mon point de vue il est beaucoup plus élégant.
Posté par mamiline à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2017

Le saviez-vous ?

Selon le site :  "jesuiscultive.com" : Pourquoi les bouteilles de vin contiennent-elles 75 cl et non 1 litre ? La bouteille de vin a été standardisée au 19e siècle. À cette époque, le vin de Bordeaux était transporté en barriques de 225 litres, et les Anglais l’achetaient en comptant en gallons impériaux : 1 gallon vaut 4,54609 litres, et une barrique de 225 litres vaut 50 gallons (en arrondissant). Il fallait trouver un contenu qui donne un chiffre rond : 225 litres correspondent à 300 bouteilles de 0,75... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2016

Un peu de vocabulaire.

La chienlit, nom féminin, Étymol. et Hist. 1. 1534 chienlict « celui, celle, qui chie au lit » (Rabelais, Gargantua, éd. Marty-Laveaux, ch. 25, p. 98), qualifié de " vx et pop. " par Lar. Lang. fr.; 1866 pop.  Larousse :  Populaire. Désordre, anarchie sociale ou politique, pagaïe. Littéraire. Masque de carnaval ; mascarade, déguisement.  
Posté par mamiline à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2016

L'orthographe ancienne.

source : Ray Flex a ajouté une photo à l’album  Bon sang, il m'a fallu des années pour apprendre à écrire à peu près correctement, et voilà que tout ce que j'ai appris et compris au fil du temps fiche le camp.    Disons alors que je suis devenue trop vieille et qu'il est grand temps que tout cela change, qu'il n'est pas possible de rester à vivre dans le passé.  Déjà, les professeures, les auteures me glacent le sang.  Voici un mini-guide qui devrait nous facilité les choses... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 08:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juillet 2015

A utiliser lors de soirées mondaines.

apotropaïque          adj inv     (religion)   désigne un objet, une formule servant à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques 
Posté par mamiline à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 mai 2015

Le saviez-vous ?

 Pourquoi les géraniums s'appellent-ils "géranium". Éthymologie : leur nom vient du grec  γ ε ́ ρ α ν ο ς  - géranos, grue. À ce stade ce n'est toujours pas clair, n'est-ce pas?  On comprend tout à partir du moment où l'on sait que leur nom vient de leur fruit qui fait penser à des becs de grues. Explications en images qui parlent mieux que les mots.   FLEURS ET FRUITS DU GERANIUM DES PYRÉNÉES DETAIL DES FRUITS  
Posté par mamiline à 10:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2015

La minute culturelle.

Ça circule sur internet : · Le plus long mot palindrome de la langue française est « ressasser ». C'est-à-dire qu’il se lit dans les deux sens. · « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ». C'est-à-dire qu'il ne comporte aucun « e ». · L'anagramme de « guérison » est « soigneur » C'est-à-dire que le mot comprend les mêmes lettres. · « Endolori » est l'anagramme de son antonyme « indolore », ce qui est paradoxal. · « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette ». · « Où » est le seul mot... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2014

Origine de Yveline.

 Depuis la création du département des Yvelines, je me suis toujours demandée ce que pouvaient être des Yvelines.  Je suis donc allée sur Wikipédia, et voici ce que j'y ai trouvé :  Département des Yvelines (78) :  "Le nom d’« Yvelines » est emprunté à « forêt d'Yveline » (au singulier), en bas-latin Sylva aquilina attesté au VIIIe siècle, l'étymologie d’aquilina est obscure. Le pluriel Yvelines est erroné. Le nom de l'Yvette pourrait avoir la... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2012

Le destin de Marie.

"Par l'opération du Saint-Esprit" D'ou vient cette expression utilisée lorsqu'un évènement s'est produit mystérieusement ou d'une manière douteuse ? Il faut se souvenir que, 9 mois avant le 24 décembre de l'an 1 avant J.C., une certaine Marie, qui avait toutefois été prévenue de ce qui l'attendait par l'ange Gabriel, tomba enceinte alors que, au grand jamais, elle n'avait fauté, ne vivant pas encore avec son Joseph.L'explication limpide nous vient de l'apôtre Matthieu qui écrivit plus tard : « Voici quelle fut l'origine de... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 19:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 décembre 2011

Piqué chez Los Bourros

Doit-on mettre la marque du pluriel aux jours dela semaine ?    Vous êtes-vous un jour posé cette question très légitime ?  Eh bien oui ! Lundi, mardi etc.. sont des noms communs soumis aux mêmes règles d'accord que les autres noms communs. > > On écrit : tous les lundis et tous les dimanches.  Sauf que, vous vous doutez bien que ça ne peut pas être aussi simple...   Lorsque ce même jour est suivi par une description de temps, la semaine par exemple, il faut compter le nombre de ces jours... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 07:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]